Editions Allia

Le Centre perdu
L'art doit redevenir le travail grave qu'il a toujours été.

janvier 2022 - prix: 6,50 €
format : 100 x 170 mm
64 pages
ISBN: 979-10-304-1564-3 Existe sous format ePub et PDF.

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Le Centre perdu

Zissimos Lorentzatos

“Quand le vase de l’art poétique s’est brisé en Europe, le contenu, la poésie – dans son fonctionnement, non dans son essence – s’est vidé et dispersé aux quatre vents. C’est cela maintenant– cette chose beaucoup plus profonde que les brisures au flanc du vase ou à la surface de la prosodie – que nous entendons sans bien le comprendre, quand nous disons que la poésie se trouve en crise.”
“Personne ne croit plus un mot de ce que dit le poète en notre siècle”. À la source de cette crise, notre oubli des principes supérieurs qui guidaient l’art. Cette perte n’a abouti qu’à de vaines querelles d’artistes, à l’apparition­ incessante de nouveaux mouvements comme autant d’impasses.
“Pour ‘sauver’ l’art, il faut le ‘perdre’ tel qu’il se fait, ou tel qu’il fonctionne aujourd’hui”. À cette fin, Zissimos Lorentzatos indique la Grèce, et sa position singulière en Europe, chaînon manquant entre l’Orient et l’Occident. À ses yeux, seuls Rimbaud, Lautréamont et Artaud ont éprouvé le gouffre béant laissé par cette tradition perdue, pourtant invisible­ aux yeux de leurs contemporains déboussolés. Ils ont montré la destruction en cours, celle de la poésie et, à travers elle, de l’art européen.
Dans une langue saisissante et visionnaire, habitée par un souffle poétique­ et mystique, Le Centre perdu nous propose de refonder l’art et le langage, pour que la poésie redevienne synonyme de vérité. “Il nous faudra de nouveau vivre vraiment pour que nous puissions de nouveau parler vraiment.”
Traduit du grec par Jacques Touraille.

La persistance du sacré

La chose littéraire

Plaidoyers en faveur de l'art