Editions Allia

Pourquoi l'Europe, Réflexions d'un sinologue
Faisons un pas de plus.

janvier 2020 - prix: 8,50 €
format : 100 x 170 mm
144 pages
ISBN: 979-10-304-2232-0 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Extrait de “Pourquoi l'Europe”

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Pourquoi l'Europe, Réflexions d'un sinologue

Jean François Billeter

‘‘Pendant des années, j’ai accumulé sur l’histoire de Chine des connaissances éparses. Un jour, à ma surprise­, elles ont commencé à se présenter à moi comme un grand panorama, pareil aux rouleaux que peignaient les peintres chinois d’autrefois et que l’on déroulait devant soi sur la table. Par la suite, je me suis demandé ce que c’est qu’être européen face à la Chine et ce que c’est qu’être chinois, ce qui m’a conduit à m’interroger sur la causalité dans l’histoire. Il fallait la prendre en enfilade, comme une suite de causes et d’effets menant jusqu’au présent.’’
La Chine et l’Europe relèvent de deux traditions politiques différentes, dont Jean François Billeter retrace de manière condensée l’histoire, des origines jusqu’à aujourd’hui. En soutenant la comparaison entre ces deux traditions, il en arrive à une compréhension profonde de l’une comme de l’autre, précisément au moment où elles se rencontrent et se heurtent.
En Chine même, elles s’affrontent depuis un siècle, période où les forces du progrès se sont continûment inspirées de la tradition politique européenne et ont essuyé défaite sur défaite. Cette suite d’échecs est ce que Jean François Billeter appelle la “tragédie chinoise”. L’ambition du pouvoir actuel est de vaincre ces forces une fois pour toutes, en Chine, mais aussi d’entraver l’action de celles qui leur ressemblent partout ailleurs. Quand le pouvoir se réclame de la grandeur passée de la Chine, il lance un défi à l’Europe : elle ne pourra le relever que si elle en tire, pour elle-même en premier lieu, un nouveau projet politique et philosophique.

Déconstruire le capitalisme

  • La génération actuelle se défausse sur la suivante du fardeau qu'elle devrait porter elle-même.

    La Bourse

  • Pour l'art et la littérature, on applique les mêmes critères que pour le sucre, le cuir ou les pinceaux.

    Le Marché de l’art

  • Si les Européens veulent avoir un avenir, ils doivent se proclamer citoyens d'une République européenne.

    Demain l'Europe

L'invention de l'histoire

Délices d'Asie