Editions Allia

La Vie de Rembrandt
Peindre, c'est le rêve.

octobre 2018 - prix: 7 €
format : 100 x 170 mm
112 pages
ISBN: 979-10-304-0969-7 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Extrait de “La Vie de Rembrandt”

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

La Vie de Rembrandt

Kees Van Dongen

“On croise des gens dans la rue. On croit rencontrer Rembrandt ! Ce sont des peintres aussi, mais toujours des peintres en bâtiment, ou ceux qui font des tableaux de chasse pour les stores de charcuterie, ou encore des agents de la police des mœurs déguisés en artistes.  Ce sont en général des gens qui aiment à se chamailler, à boire, à chanter des romances et à s’affubler de chapeaux de femme à plumes ou à fleurs. Ils sont photogéniques, et la moindre sensation s’inscrit instantanément sur les traits de leurs visages mobiles. Un simple mal de dents les trouble à l’extrême ; toute la douleur et toute la souffrance de l’humanité qui aime boire et trousser les filles se trouvent inscrites sur leur masque. Ainsi Rembrandt, avec, en plus, le génie.”
Il ne s’agit pas d’une biographie mais plutôt d’une légende. Celle d’un fils de meunier qui part à la conquête de Leyde : peindre, rompre avec un milieu familial rigoriste et accéder à la liberté de la ville, voici ce qui guide le jeune Rembrandt. Bohème vivant parmi ‘‘les haillonneux’’, coureur de jupons, Rembrandt, bientôt marié à Saskia et bourgeois, connaît la malédiction de celui qui finit par réussir, une ascension fulgurante relatée ici au pas de charge.
C’est aussi le livre d’un artiste sur un autre, un autoportrait en creux. Lorsque cet ouvrage paraît à Paris en 1927, Van Dongen, autrefois figure de l’anarchie montmartroise, pourfendeur de la société bourgeoise, est un portraitiste reconnu. En s’attachant à la figure de Rembrandt, il renoue avec la Hollande de sa jeunesse et sa manière de décrire ce pays est celle d’un peintre. En relatant la vie du grand maître du Siècle d’Or, Van Dongen n’obéit en rien à l’objectivité de l’historien d’art. S’il se glisse dans la peau de Rembrandt, c’est avant tout pour saisir ce qui fut son aspiration véritable : que la vie ne soit pas cette ‘‘pauvre chose loqueteuse’’ mais resplendisse à travers­ l’art.
Édition illustrée.

Plaidoyers en faveur de l'art

Points de fuite historiques

  • Les gens se demandaient s'ils devaient fêter le début du nouveau millénaire en 2000 ou seulement en 2001.

    Europeana

  • Que faire de mieux quand tout est complètement désorganisé ?

    Sauver les phénomènes

  • Il est bien que les tyrans soient tués.

    Apologie