Editions Allia

Sur James Joyce
Je ne suis pas un critique.

mars 2014 - prix: 6,20 €
format : 100 x 170 mm
112 pages
ISBN: 978-2-84485-776-7 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Extrait de "Sur James Joyce"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Sur James Joyce

Italo Svevo

"Quelle anthenticité ! Si nous avions seulement la chance de tomber sur ces personnes qui ne nous ont jamais été décrites et que l'on reconnaîtrait quand elles émettraient un son qui a été reproduit ici. Aussi parce que nous les verrions dans l'espace et le temps où nous les avons rencontrées. Joyce ne peint pas sur une toile. Quant à moi, j'imagine qu'il les modèle avant de les peindre et remplit son vaste laboratoire de personnes et d'objets en trois dimensions.”
Dans cette conférence donnée en 1927, Italo Svevo se fait tant analyste affuté que portraitiste passionné. De son amitié avec James Joyce, rencontré à Trieste en 1906, l'Italien confie la genèse : ignoré par la critique et en manque de lecteurs, il abandonne l'écriture et entre dans la fabrique de vernis de son beau-père. Pour arpenter l'Europe en tant que commercial, il se voit obligé de suivre des cours d'anglais à l'École Berlitz de la ville, où James Joyce, de vingt ans son cadet, enseigne. De là naît une amitié, une "affinité élective" qui se traduit par l'échange d'ouvrages, de conseils et des encouragements mutuels. Joyce s'avérera d'ailleurs être la clé de voûte du rayonnement européen de l'œuvre de Svevo.
Cette conférence constitue une voie d’accès originale à l'univers fascinant de l'auteur de Finnegans Wake. L'approche biographique est complétée par une interprétation brillante de Ulysse. Au fil d'une analyse méticuleuse et critique de l'ouvrage, Svevo entend mettre au jour des clefs de lecture. L'une d'elle serait à trouver du côté de Stephen Dedalus, personnage aux multiples facettes, qui incarne à ses yeux l'alter ego de l'écrivain irlandais. Celui qui aurait inspiré Léopold Bloom, le héros principal du chef d'œuvre, nous livre ici une poétique inspirée et inspirante de la vie et de l'œuvre de Joyce.
Traduit de l'italien par Monique Baccelli.

La fiction à l'ombre du réel

La vie à la merci de la plume