Editions Allia

Sweet Soul Music

septembre 2003 - prix: 23,30 €
format : 170 x 220 mm
512 pages
ISBN: 2-84485-130-4


Répertoire musique
Extrait de Sweet Soul Music

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Sweet Soul Music

Peter Guralnick

“C’est une histoire où Noirs et Blancs sont réunis. Une histoire faite de victoires compliquées, partagée entre racines miséreuses et rêves de la classe moyenne, ambitions esthétiques et luttes sociales, impulsion anarchiste et éthique commerciale. Une histoire où l’on compte indiscutablement des héros et des bandits, même si, dans la vie réelle, il est parfois difficile de les distinguer. En un sens, la soul music semble représenter l’avant-garde de la révolution, et si la révolution ne doit jamais arriver, je ne sais pas si ce que fait la soul a encore de l’importance.”
Épopée humaine, ouvrage érudit, chronique d’une époque et de sa musique – Sweet Soul Music est tout cela à la fois, et plus encore. On peut lire ce livre comme une galerie de portraits, ceux des personnalités les plus marquantes de la musique soul du sud des États-Unis, et l’on part ainsi à la rencontre de personnages légendaires de la musique populaire noire, tous plus complexes et fascinants les uns que les autres : Sam Cooke, Ray Charles, Solomon Burke, Otis Redding, James Brown, Aretha Franklin, Isaac Hayes ou encore Al Green. On peut également y suivre une extraordinaire aventure humaine, celle de l’ascension et de la chute du label Stax – celui de Booker T. & the MGs, Otis Redding, Sam & Dave – et se plonger ainsi dans une époque clef de la culture populaire américaine, dans ces années 60 bouillonnantes où travaillent pour la première fois ensemble, non sans heurts, pleurs et grincements de dents, culture afro-américaine et culture blanche, musique sacrée et musique profane, tradition et innovation. Méticuleusement documenté, étayé par de nombreuses interviews, Sweet Soul Music se lit comme un roman – mais comme un roman vrai, celui d’hommes et de femmes qui ont changé l’histoire de la musique populaire et qui ont participé au grand bouleversement des mentalités raciales et sociales dont les effets se font encore sentir aujourd’hui.
Traduit de l'anglais par Benjamin Fau.