Editions Allia

Sur mon père

février 2003 - prix: 6,20 €
format : 100 x 170 mm
128 pages
ISBN: 2-84485-113-4


Inventaire de la collection

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Sur mon père

Tatiana Tolstoï

“Dans les livres écrits sur mon père, les faits relatés sont en général exacts, mais, pour reprendre une expression de notre Nicolas Gogol, il n’y a rien de pire qu’une vérité qui ne soit pas vraie. En ma qualité de fille aînée, j’ai jugé qu’il m’appartenait de défendre la vérité. Je dois à la mémoire de mes parents de rompre aujourd’hui le silence. Douloureux devoir, certes, car il me faut révéler bien des choses qui, d’ordinaire, ne sortent pas du cercle intime d’une famille.”
Le 28 octobre 1910, âgé de 82 ans, Léon Tostoï se lève en pleine nuit, s’habille et quitte la maison où il a passé toute son existence pour fuir dans la neige. Il mourra dix jours plus tard. C’est cette fuite mystérieuse, qui a fait couler énormément d’encre, que Tatiana, entreprend de raconter et d’expliquer dans ce récit publié directement en français en 1928. Tatiana Lvovna était la fille aînée de Léon Tolstoï, sa “bien aimée colombe”. Après la Révolution, elle s’exila en 1925 à Paris, puis à Rome, où elle mourut dans les années 50. Confidente privilégiée de son père, elle dévoile les drames et les déchirements qui couvaient sous la figure de sage patriarche que Tolstoï aimait à donner de lui-même. Elle livre ainsi le portrait le plus intime et le plus émouvant que nous possédions de l’auteur de Guerre et Paix.

Inquiétante étrangeté