Editions Allia

Théorie de la restauration
Voilà la pire hérésie de la restauration : restaurer en imaginant.

janvier 2011 - prix: 12 €
format : 170 x 220 mm
128 pages
ISBN: 979-10-304-0035-9


Extrait de "Théorie de la restauration"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Théorie de la restauration

Cesare Brandi

"La consistance physique de l'œuvre doit nécessairement avoir la priorité, parce qu'elle représente le lieu même de la manifestation de l'image, assure la transmission de cette image aux générations futures et en garantit donc la réception dans la conscience humaine.
En conséquence, si du point de vue de la reconnaissance de l'œuvre d’art en tant que telle, le côté artistique a la priorité absolue, au moment où la reconnaissance cherche à fournir aux générations futures la possibilité de cette révélation, la consistance physique prend une importance primordiale."
Voici l'acte de naissance de la restauration du patrimoine. Un manifeste. Avec une grande subtilité, l'auteur livre dans cet ouvrage le fruit de sa pensée critique et de sa riche expérience au contact des œuvres d'art, qu'elles soient picturales, sculpturales ou architecturales. Ayant soin de respecter ce qu'il appelle les deux instances d'une œuvre d'art, l'instance historique et l'instance esthétique, il préconise avant tout de restituer la lisibilité d'une œuvre, de s'interroger sur ce qui, en elle, la constitue en tant qu'œuvre. Et il donne non seulement toute son importance à ce qu'elle fut dans son époque mais aussi à la manière dont elle a traversé l'histoire. Il suggère ainsi d'éventuellement conserver les traces du passage du temps, la patine, comme de laisser voir, de près, l'acte de restauration lui-même, dans le comblement des lacunes par exemple. Enrichi d'appendices décrivant des cas concrets, cet ouvrage donne ainsi la pleine mesure d'une prise en compte de l'histoire d'une œuvre et de ce qu'il doit en apparaitre pour le spectateur d'aujourd'hui. Depuis Brandi, la restauration consiste désormais en une démarche critique, qui évalue à la fois la dimension historique de l'œuvre et son essence artistique.

Théories du sensible

Au cœur des processus

Politique de l'art