Editions Allia

Vici Vindiciae

avril 2004 - prix: 6,20 €
format : 100 x 170 mm
112 pages
ISBN: 2-84485-148-7


Inventaire de la collection

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Vici Vindiciae

Giambattista Vico

“Puisque donc tu es tel, à savoir un fourbe caché dans les ténèbres épaisses de ton nom, que tu ne supportes pas d’affronter en public le regard des hommes, également nuisible à tes amis et à tes ennemis ; que tu fuis ta patrie alors que personne ne te persécute, que tu n’as pas de lieu où t’arrêter, et puisque le savoir ou l’érudition, qui rendent meilleurs les hommes de bonne nature, rendent très méchants ceux qui ont une mauvaise nature, pour toutes ces raisons, je t’exhorte vivement et t’invite à renoncer au nom d’érudit et, autant que faire se peut, à l’éloigner de toi.”
En 1727, peu après la parution de La Science nouvelle, une revue de Leipzig publie dans sa rubrique consacrée aux nouveautés littéraires un petit compte rendu d’une dizaine de lignes qui démolit littéralement l’ouvrage, dont l’auteur serait un “pédant imaginatif, à moitié fou, un homme qui a perdu la raison appelé Vico”. Peu connu pour son caractère facile, Vico répond à ses détracteurs par un petit ouvrage écrit en latin et intitulé Vici Vindiciae : les Revendications de Vico. Cette merveilleuse invective est un mélange détonant et hors normes d’amour-propre blessé, de droits justement revendiqués, de colère mal dissimulée et de verve polémique. Mais plus qu’un brillant exercice rhétorique dans la lignée des invectives de Dante ou Pétrarque, ce petit volume constitue un fantastique condensé de la méthode philosophique de Vico et une subtile synthèse de sa démarche scientifique.


Traduit du latin par Davide Luglio et Béatrice Périgot.
Présentation et notes par Davide Luglio.