Editions Allia

Le Cante jondo
Nous sommes un peuple triste, un peuple extatique

août 2020 - prix: 7 €
format : 100 x 170 mm
96 pages
ISBN: 979-10-304-1266-6


Extrait de “Le Cante jondo”

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Le Cante jondo

Federico García Lorca

“On est étonné et émerveillé de voir des poètes anonymes du peuple extraire en trois ou quatre vers toute la rare complexité des moments d’émotion les plus intenses de la vie des hommes. Dans certaines coplas la vibration lyrique se place à un degré où seuls de très rares poètes parviennent à se hisser.”
Qu’est-ce que le cante jondo ? García Lorca, infatigable passeur de l’Andalousie profonde, tâche d’y répondre dans une conférence mémorable, à travers laquelle on débusquera l’âme de la musique andalouse.
L’Andalousie fut au fil des siècles un carrefour culturel sans équivalent en Europe, et Gibraltar un incroyable point d’inter­section entre les cultures les plus diverses. Les premiers gitans arrivèrent en Andalousie au xve siècle, après avoir quitté l’Inde. C’est sans doute l’influence des systèmes musicaux primitifs indiens qui explique la mystérieuse singularité du cante jondo.
La force lumineuse du propos de García Lorca tient dans sa capacité à voir dans le cante jondo une authentique manifestation de la plus pure poésie : une poésie anonyme­­­­­ et populaire, forgée au fil des siècles. L’Andalousie se révèle un véritable magma lyrique, où les vers des poètes espagnols bouillonnent dans le même creuset que les poètes persans et arabes. García Lorca réussit ainsi le tour de force de proposer une véritable leçon d’histoire, de musique et de poésie.
Traduit de l'espagnol par Line Amselem.

Transe mystique

Sur un rythme dionysiaque

Peuple retrouvé