Editions Allia

Comment peindre abstrait ?
Qui souhaiterait encore rester sur le bord de la route ? Une seule décision possible : commencer dès aujourd'hui !

octobre 2018 - prix: 14 €
format : 130 x 185 mm
96 pages
ISBN: 979-10-304-0995-6


Extrait de ‘‘Comment peindre abstrait ?’’

Où trouver ce livre

Livres du même auteur :
Sailer, Mose

Ajouter à mon parcours

Comment peindre abstrait ?

Sailer, Mose

“Si vous peignez abstrait, on s'arrachera votre compagnie en société. Vous pourrez organiser des expositions, vous pourrez faire des cadeaux enthousiasmants à vos amis. Personne ne vous comprendra. Le secret qui dès lors vous entourera vous rendra plus désirable que jamais. Prenez votre destin en main.”
Lancer de poissons rouges trempés dans la couleur, peinture propulsée à l’aide d’un ventilateur, coups de marteau sur des tubes de peinture, bébé jetant sa nourriture sur le support…
Comment peindre abstrait ? est une méthode illustrée, imparable pour s’initier à la profusion de “ismes” qu’elle invente. Pneuisme, culisme, boogiewoogisme, piétonisme, infantilisme… L’ouvrage est truffé d’instructions techniques, illustré par des dessins qui se veulent didactiques mais appellent avant tout le rire.
Non seulement cette “méthode”, à force d’arguments humoristiques aussi imparables que dévastateurs, prend position contre un art prétendument sans savoir-faire mais elle jette aussi le trouble. L’ouvrage, paru en 1958, anticipe sur des formes d’expérimentation qui verront le jour peu de temps après. On ne peut s’empêcher de penser aux anthropométries de Yves Klein ou à Vent Paris-Nice du même (enregistrement du vent sur une toile fraîchement enduite de peinture et fixée sur le capot d’une voiture), aux empreintes de Claude Viallat ou encore aux expérimentations du groupe japonais Gutaï, adepte des projections sur toile.
Marx disait que les événements se reproduisent deux fois : une première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce. Petit joyau d’art et d’humour, cet arsenal de techniques picturales invraisemblables démontre que l’inverse est tout aussi vrai.
Traduit de l’allemand par Catherine Wermester.

Au cœur des processus

L'ère du jeu

  • On passait la soirée à voyager, à une distance raisonnable du présent.

    Radio Happenings

  • S'introduire dans la vie par les quelques trous qu'elle laisse sans surveillance.

    Alice Kahn

  • C'est bon cette herbe parfumée dans la salade… c'est quoi, du persil plat ?

    Eau sauvage