Editions Allia

Monsieur Jean ou l’amour absolu

Georges Ribemont-Dessaignes

“Mais quel autre drame que celui-ci : pour les connaître et les posséder toutes, il faut commencer par une seule.Une femme, une femme et encore une femme. La millième n’a rien clos, et la porte est toujours ouverte.”
De tous les romans de Ribemont, Monsieur Jean est celui qui rencontra à sa sortie le plus de succès puisqu’il reçut en 1934 le prix des Deux Magots, dont le jury comptait notamment RaymondQueneau. Avec cette moderne variation sur le mythe de Dom Juan, Ribemont-Dessaignes a réussi, selon l’expression de Joë Bousquet “la synthèse de la comédie et du roman”.
Avant-propos de Joë Bousquet.