Editions Allia

Musique et transe chez les Arabes
Le plaisir que donne la musique, seuls les fous, les insensibles, ceux qui ont le coeur dur l'ignorent.

janvier 2017 - prix: 10 €
format : 115 x 185 mm
128 pages
ISBN: 979-10-304-0467-8


Extrait de "Musique et transe chez les Arabes"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Musique et transe chez les Arabes

Gilbert Rouget

‘‘Telle qu’elle nous est apparue chez les Arabes, la transe émotionnelle - profane ou religieuse - est certainement de toutes les transes auxquelles nous avons eu affaire celle dont les relations avec la musique sont les plus directes et les plus évidentes. En entendant une musique qui a sur lui un fort pouvoir émotionnel, le sujet, submergé par l’émotion, entre en transe. D’où la musique tire-t-elle son pouvoir ?’’
Un homme tourne sur lui-même les yeux fermés, la sueur perle sur son front. Il frappe dans ses mains, psalmodie en tressaillant. Quel djinn le pique ?
Dans le monde arabe, des confréries soufies aux derviches tourneurs, du fakir transpercé au son des tambours au possédé en plein exorcisme, des liens privilégiés unissent la musique et la transe. Le surnaturel est ici l’objet de recherches rigoureuses mais l’auteur ne se contente pas d’une typologie des états seconds. Pour comprendre d’où vient la transe, il se plonge dans la voie privilégiée pour y accéder : la musique !
C’est bien la perception des mots sacrés, des sons et leur impact qui guident Gilbert Rouget. Érudit et pédagogue, nous le suivons dans ce voyage qui traverse les traditions musulmanes de l’Afrique du Nord au Moyen-Orient, de la Tunisie à l’Irak. Nous entendons des voix, des récitations, des mélodies et des rythmes, le son d’instruments méconnus... Aux confins du corps et des émotions, nous entrons dans cette danse qui unit le religieux au profane : la  ‘‘fureur poétique’’ de la transe.

Transe mystique

Les sentiers hermétiques

Retour aux origines