Editions Allia

AYBABTU
Nous le reconnaissons volontiers : nous sommes des junkies, des junkies chargés de sauver le monde.

septembre 2013 - prix: 20 €
format : 170 x 220 mm
448 pages
ISBN: 978-2-84485-708-8


Extrait de "AYBABTU"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

AYBABTU

Harold Goldberg

"Vous savez bien que ce n'est rien qu'un jeu sur un disque en plastique sur lequel se succèdent des bits et des octets, c'est-à-dire une série infinie de chiffres qui, associés à un processeur, vous transforment en Nightmare, en Mario, en Sonic ou en Major. Mais leur pouvoir magique est aussi puissant et aussi divertissant que celui d'un film ou d'une émission télé. Et quand le disque se met à tourner, il se métamorphose en derviche soufi et crée des images et des sons d'une beauté céleste qui deviennent des extensions de nos personnalités. Alors oubliez cette vie sordide où il faut faire aussi bien que les voisins, oubliez ces spam dans votre boîte, ces Tweets stupides, ces factures, ces hypothèques immobilières et ces récessions. Grâce aux jeux vidéo, on descend dans le terrier d'Alice au Pays des Merveilles et on devient maître de notre destinée en vertu de notre statut de héros – car il y a un héros dans chaque jeu."
Le rock est affaire de gandins nostalgiques ou de papys capitalistes qui ne songent qu'à relever les compteurs. Et les icônes du grand écran, nos Marlon Brando et nos James Dean, ne sont plus que de vulgaires people à la gloire périssable et aseptisée. Le rock et le cinéma étaient nos dernières épopées, et elles ont pris un sacré coup de vieux. Mais, depuis un demi-siècle, une autre légende pop, bien vivace celle-ci, s'écrit à coups de pixels et de kilooctets entre pizzas et nuits blanches. Les arbitres du bon goût culturel peuvent bien froncer le nez : l'histoire des jeux vidéo est de l'étoffe dont on fait les légendes. C'est ce que démontre Harold Goldberg, journaliste affûté et gamer passionné, insider aux premières loges (il était chez Sony au moment de la sortie fracassante d'EverQuest) et initiateur jamais ésotérique (phobiques du PC et oies blanches du joystick, ce livre s'adresse à vous autant qu'au geek qui a décimé tous les boss). AYBABTU balaie toute l'histoire du jeu d'une plume trempée dans la caféine du joueur insomniaque. Le plombier moustachu nippon dont la casquette rouge et la salopette ont fait le tour du monde, les hordes d'orques d’EverQuest, la bestiole loufoque de Crash Bandicoot – autant de créatures à la fois familières et merveilleuses, mythiques en un mot. Mais de Space Odyssey et des temps fabuleux de la genèse vidéoludique au raffinement anxiogène de Bioshock, les vrais héros sont autant sur les écrans que dans les studios de développement ou derrière les bureaux. On croise ainsi Nolan Bushnell, showman né et fondateur d’Atari, Roberta Williams, femme au foyer et visionnaire géniale, et toute une galerie de portraits fascinante et bigarrée... Alors insérez la disquette, pardon, ouvrez le livre et entrez dans l'aventure. En plus vous êtes sûrs d’arriver au dernier niveau.
Traduit de l'américain par Damien Aubel.