Editions Allia

Des liens
Pour moi, c'est une tristesse gaie, une gaîté triste.

août 2001 - prix: 6,20 €
format : 100 x 170 mm
128 pages
ISBN: 978-2-84485-911-2 Existe aussi aux formats ePub et PDF


Inventaire de la collection
Extrait de "Des Liens"

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Des liens

Giordano Bruno

"Rien de ce qui est beau absolument ne lie autant que ce qui est juste agréable ; rien de ce qui est bon absolument n'attire autant que ce qui est utile ; rien n'est grand absolument, s'il tend vers une fin. En fait, de beauté, vois comme le singe plaît à la guenon, et le cheval à la jument ; Vénus même ne saurait séduire une autre espèce que celle de l'homme et des héros. En fait de bien, regarde comme tout procède de contraires : pour certains êtres animés, ce qui est bon se trouve sous les eaux, pour d'autres sur la terre ferme ; pour les uns dans les montagnes, pour les autres dans les plaines ; pour ceux-ci dans les profondeurs, pour ceux-là dans les hauteurs."
Des liens possède une valeur quasi testamentaire : avant d'être entièrement accaparé par sa défense devant l'Inquisition, Bruno présente ici sa dernière pensée libre. Chaînon essentiel de la philosophie brunienne, cet ouvrage fait le lien entre sa pensée abstraite et une réflexion de nature politique ou civile. Constitué de paragraphes brefs, ce court traité préfigure les ouvrages des moralistes du XVIIe siècle en mettant au jour les secrets ressorts qui règlent les rapports humains.
Traduit du latin par Boris Donné et Danielle Sonnier.

Quête d'un savoir absolu

Moralisme sans morale

  • J'aurais aimé avoir Swift pour barbier, Sterne comme coiffeur, Newton au petit déjeuner, Hume à l'heure du café.

    Lichtenberg

  • Une patte de lapin peut vous porter chance, mais elle ne l'a pas portée au lapin.

    Épigrammes

  • Je ne suis pas scutenairien, c'est bien plus fort : je suis Scutenaire.

    Mes inscriptions 1945-1963