Editions Allia

Strange Fruit
C'était l'époque où un Noir disait mon cul à un public blanc et le montrait.

mai 2009 - prix: 9,10 €
format : 115 x 185 mm
128 pages
ISBN: 978-2-84485-316-5


Répertoire musique
Extrait de Strange Fruit

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Strange Fruit

David Margolick

"Des arbres du Sud portent un fruit étrange
Du sang sur les feuilles et du sang aux racines
Un corps noir oscillant à la brise du Sud
Fruit étrange pendu dans les peupliers”
En 1939, quand Billie Holiday interprète pour la première fois Strange Fruit, elle n’a que 24 ans et déjà un nom dans le milieu du jazz. Or, peu de poncifs racistes et sexistes lui furent épargnés. Non sans susciter le scandale, Billie Holiday chanta Strange Fruit, évoquant l’assassinat des noirs par lynchage seize ans avant que Rosa Parks refuse de céder sa place à un Blanc dans un bus en Alabama. Protest song avant l'heure et figure symbolique de la marche des Noirs vers l'émancipation, cette chanson fut écrite par un Juif blanc new-yorkais, Abel Meeropol, qui recueillit les enfants Rosenberg après que leurs parents furent exécutés. Selon Angela Davis, cette chanson a replacé la protestation et la résistance au centre de la culture musicale noire contemporaine. La revue musicale britannique Q, a classé Strange Fruit parmi les dix chansons qui ont véritablement changé la face du monde. David Margolick montre son importance, aussi bien musicale qu'historique, en s'appuyant sur de nombreux témoignages.
Traduit de l'anglais par Michèle Valencia.
Suivi d'une Orientation discographique par Jean-Claude Zylbertein.

Mythologie des pauvres