Editions Allia

Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu
Je n'ai pas la prétention d'échapper à la critique ; elle m'importe peu, pourvu que je ne l'entende pas.

avril 1987 - prix: 15 €
format : 140 x 220 mm
354 pages
ISBN: 978-2-84485-899-3


Extrait de Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu

Où trouver ce livre
Livres du même auteur
Ajouter à mon parcours

Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu

Maurice Joly

"Avec des sociétés nouvelles, il faut employer des procédés nouveaux : il ne s'agit pas aujourd'hui, pour gouverner, de commettre des iniquités violentes, de décapiter ses ennemis, de dépouiller ses sujets de leurs biens, de prodiguer les supplices ; non, la mort, la spoliation et les tourments physiques ne peuvent jouer qu'un rôle assez secondaire dans la politique intérieure des États modernes. Il s'agit moins aujourd'hui de violenter les hommes que de les désarmer, de comprimer leurs passions politiques que de les effacer, de combattre leurs instincts que de les tromper, de proscrire leurs idées que de leur donner le change en se les appropriant."
Maurice Joly expose dans le Dialogue aux enfers les procédés du despotisme moderne, qui se mettent en place à son époque et règnent encore aujourd'hui. Plutôt que par l'emploi brutal de la force contre l’opposition, l'État moderne doit créer lui-même son opposition, l'enfermer dans des formes convenables et y attirer les mécontents. Joly lui-même sera victime des mécanismes qu'il avait si bien analysés, son dialogue, falsifié, ayant servi à la fabrication des Protocoles des sages de Sion par la police tsariste.
Première édition complète, incluant un Épilogue inédit. Précédé de L'État retors par Michel Bounan.