Editions Allia

Marcus Tulllius Cicéron

Cicéron (né en 106 av. J.-C., mort en 43 av. J.-C.) démontra très jeune ses talents d’orateur. Devenu grand avocat de Rome, il connu la gloire lors du procès qui conduisit à la condamnation de Caius Verrès, gouverneur concussionnaire de la Sicile. Au moment où fut établi le droit d’appel au peuple en cas de peine capitale, Cicéron quitta Rome pour éviter une guerre civile. À son retour, il écrivit trois œuvres de philosphie politique : De oratore, De re publica et De legibus.
Pour lui, un homme politique doit avoir une formation universelle, raison pour laquelle on le place à l’origine de l’humanisme tel que conçu à la Renaissance.

1 livre